Accueil > Patrimoine militaire > La ceinture de forts construite vers 1780 > Fort de Keranroux

Fort de Keranroux

dimanche 15 décembre 2013

Contemporain de ses voisins Montbarey et Questel, respectivement distants de 1000 et 1500 mètres, ce fort est une lunette pentagonale en terre et maçonnerie dominant les petits vallons au Nord du plateau de Saint-Pierre. Les faces font 75 mètres de long, les flancs 40 mètres et la gorge 98 mètres. Des casernements situés côté ville permettent d’accueillir environ 400 hommes. Le fossé est flanqué par des galeries de contrescarpe annonçant les coffres des forts des XIXe-XXe siècles. Ce fort ne possède pas de chemin couvert, contrairement aux autres ouvrages du camp retranché. Comme eux, il sert jusqu’en 1914. Il est très endommagé par les bombardements d’août-septembre 1944. De nos jours, les fossés ont été comblés et les restes du fort transformés en jardin public. Quelques pans de maçonnerie sont néanmoins toujours visibles à la gorge.

Portfolio

fort de Keranroux fort de Keranroux . vue Zénithale.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Mémoire de Saint Pierre . Brest (Mémoire st Pierre)