Accueil > Patrimoine militaire > La ceinture de forts construite vers 1780 > Redoute du Questel

Redoute du Questel

samedi 14 décembre 2013

Datée de 1782, la redoute du Questel (ou Guestel-Bras) est un losange de 97 mètres de côté. Sa position domine immédiatement deux vallons à l’Ouest. Il n’est qu’à 700 mètres du fort de Penfeld qui ferme la ligne au Nord, mais l’intervalle avec le fort de Kéranroux au Sud est de 1500 mètres. L’ouvrage, en terre et maçonnerie, s’organise autour d’une cour intérieure. Le parapet se double d’un mur crénelé, tandis que la gorge est occupée par des magasins et des casernements. Une galerie percée de créneaux de tir court tout le long de la contrescarpe. Le chemin couvert est muni de quatre places d’armes en forme d’ogives. Participant de la défense terrestre du port jusqu’en 1914, il est utilisé durant l’Occupation par l’Organisation Todt. Malgré quelques bombes reçues en 1944, dont l’une détruit une partie du casernement, le fort est en bon état et a été aménagé pour le public dans les années 1990. Il est actuellement libre d’accès.

JPEG - 65.1 ko
fort du Questel

Portfolio

fort du Questel

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Mémoire de Saint Pierre . Brest (Mémoire st Pierre)