Accueil > La vie des gens autrefois > les vieux métiers représentés à Saint Pierre Quilbignon > Vendeur ambulant de guimauve

Vendeur ambulant de guimauve

lundi 11 mai 2009

Dans les années 1930, l’après midi de certains jours d’été particulièrement, un doux refrain avivait la gourmandise des enfants "A la gui-gui à la guimauve"... Le goût et le parfum de ces bâtonnets torsadés restaient dans la bouche, leurs couleurs dans les yeux ...Le vendeur portait des lunettes noires, assez rares pour l’époque, poussant sa voiturette à bras à la peinture blanche si brillante. Un gros chien-loup, impressionnant, y était attelé, donnant aussi de sa peine pour monter la côte. Notre homme s’arrêtait, le chien aussi, tirant la langue. Après quelques paroles rassurantes qui autorisaient les enfants à se rapprocher un peu plus, c’était une petite merveille qui se découvrait à leurs yeux. Sous une paroi de verre, rangés dans des cases différentes et dans un ordre impeccable ils étaient là les bâtonnets, aux couleurs si chatoyantes... C’était pour quelques sous et la grande bonté des parents se laissait souvent attendrir.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Mémoire de Saint Pierre . Brest (Mémoire st Pierre)